de menton à posporder

1083 comme une date de victoire inscrite dans un livre d’histoire,

1083 c’est aussi les deux points les plus éloignés de notre hexagone, soit la distance de Menton dans les Alpes Maritimes à Posporder dans le Finistère,

1083, c’est aussi la distance parcourue en vélo par Thomas Huliez qui honore ainsi un pari qu’il a fait en 2013 : récolter grâce au site de financement participatif ULULE les fonds nécessaires au lancement de la première gamme de vêtements et sneakers éco-responsables qui portera le nom de 1083.

Pari réussi au-delà de ses espérances puisque la récolte a été dix fois plus importante que prévue et les précommandes largement dépassées.

Il faut dire que le concept a de quoi mobiliser : fabriquer en France avec des produits bio ou recyclés et donner à travailler à toute une filière qui va du filage à la confection en passant par la teinture et le tissage des produits, du 97 % français seule la production des rivets et des boutons, qui vient encore d'Italie.

Nous sommes là tout à fait dans la logique produire et consommer responsable.

C’est dans la Drome, à Romans que nous pouvons retrouver Thomas Huliez à la tête d’une Entreprise qui a multiplié son chiffre d’affaires par 40 et  généré 150 créations d’emploi dont 65 emplois directs.

Thomas Huriez est un fonceur et un créatif, il multiplie les projets : une montre de fabrication française bien sûr, appelée Routine, une marque de vêtement de sport avec la collaboration de Paul Henri Mathieu, le tennisman, et en association avec une entreprise de chaussures de Romans il crée une sandale.

Le « made in France » se porte bien avec lui et ne demande qu’à s’étoffer avec de nouvelles idées.

Il est rassurant de constater qu’en France il y a des entreprises qui se portent bien et qui ouvrent  la voie à un entreprenariat créatif, responsable  et viable.

Eve Brunet

 

sources :

https://www.1083.fr/

BPI France

Le Figaro Economie

http://www.linfodurable.fr